Le KTM Team France sur les podiums du Rallye de Toulon

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le Dark Dog Rallye Moto Tour a débuté à Toulon avec les spéciales mythiques du Faron et de l’Espigoulier parcourues en d’autres temps sur le Championnat de France des Rallyes mais surtout dans le cadre du Dark Dog Moto Tour.

Le KTM Team France avec CTM 83 y a fait ses débuts dans des conditions climatiques difficiles qui ont permis de situer très clairement les nouveaux équipages : Laurent Filleton sur sa KTM 1290 Super Duke R et Florent Derrien sur son mono KTM 690 Duke R.

Les deux pilotes, bien qu’ayant finalement assez peu roulé sur leurs motos respectives, sont montés sur les podiums : 3ème catégorie roadster pour Laurent Filleton, 1er catégorie mono pour Florent Derrien avec en prime une 3ème place au général.

Des résultats plus qu’encourageants

La consigne donnée par le préparateur du team, Hervé Ricord, était une consigne de prudence et de montée en puissance progressive  afin de valider sereinement  les réglages des deux motos KTM, notamment des suspensions préparées par 4.42 Suspensions et les pneumatiques « pluie »  Continental, les ContiRoad Attack 2 Evo que les pilotes n’avaient pas encore eu l’occasion de tester.

Si les pneumatiques ont donné toute satisfaction aux pilotes, quelques réglages se sont avérés nécessaires : sur l’amortisseur arrière de la KTM 1290 Super Duke R de Laurent Filleton « pour que la moto s’inscrive plus facilement dans les courbes du mont Faron » ; quant à la KTM 690 Duke R de Florent Derrien, elle devait finalement partir chez 4.42 pour affiner les réglages des suspensions avant le Rallye de la Sarthe.

Quoi qu’il en soit, on peut retenir le 1er temps scratch pour Laurent Filleton dans la 1ère spéciale de l’Espigoulier sur route encore sèche et le fait que Florent Derrien ait survolé la catégorie mono pour augurer de belles performances au Rallye de la Sarthe les 11 et 12 avril prochains, notamment pour Florent Derrien, l’enfant du pays.

D’autant que les pilotes CTM 83 du KTM Team France ont montré une belle générosité en s’élançant dans toutes les spéciales malgré la pluie et le brouillard (même celles finalement neutralisées par la direction de course) et un superbe esprit d’équipe en arrivant ensemble à Toulon,  aux avant-postes, dans la nuit du 22 mars.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »